Concerts

Editorial d'Anne MISTLER

Avec la réforme des collectivités territoriales, la capitale administrative de la nouvelle région Alsace-Lorraine- Champagne-Ardenne est Strasbourg, ville siège de son Philharmonique, de rayonnement international. Cet orchestre qui a plus d’un siècle et demi d’existence est le plus important en nombre de musiciens et en histoire de la musique des quatre grands orchestres de cette région.

Chacun d’eux a sa personnalité, sa ligne musicale, mais il est vrai que les 110 musiciens de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg-Orchestre national et ses 166 ans lui ont donné une maîtrise reconnue du grand répertoire européen de 1850 à 1950 avec ses poèmes symphoniques grandioses, ses symphonies titanesques, enfin toutes ces œuvres à « grand effectif ». Que l’on se souvienne qu’il fut dirigé au tournant du XXe siècle par Hans Pfitzner, Richard Strauss, Gustav Mahler ou Otto Klemperer.

Ce n’est pas là une des moindres de ses singularités dans ce nouveau paysage géographique, culturel et artistique.

De nouvelles perspectives s’offrent ainsi pour cet orchestre à Metz, Reims, Nancy, Forbach, et dans bien d’autres villes de ce nouveau territoire. De même que des collaborations fructueuses sont à imaginer et s’imaginent déjà entre les orchestres, Orchestres national de Lorraine, symphonique de Mulhouse, symphonique et lyrique de Nancy...

Chacune de ces très belles formations a sa coloration, ses engouements que porte haut chacun de leurs chefs, Jacques Mercier, Patrick Davin et Rani Calderon.

C’est une nouvelle très belle saison musicale qui nous attend.

Anne MISTLER

Directrice régionale des affaires culturelles d’Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne