Orchestre Les Ensembles Quatuor Verlaine

"DE LA MUSIQUE AVANT TOUTE CHOSE"

Né d'une passion commune pour la musique de chambre, le Quatuor Verlaine réunit depuis 1994 quatre musiciens de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Le Quatuor Verlaine remporte en 1996 le 3ème Prix et le Prix spécial de musique contemporaine au concours international d'Illzach. Les musiciens abordent un large répertoire allant des compositeurs classiques aux plus contemporains.

contact par mail

Extraits de Presse...

Le Quatuor Verlaine ne dément pas le poète et fait "de la musique avant toute chose"
M.Munch | D.N.A. (novembre 1994)

...Nanti d'une technique très sûre, les solistes de l'ensemble ont su dépasser l'exercice de style pour bâtir un monde neuf,clair;aéré,sans complaisance et sans raideur
C.G | D.N.A. (mars 1995)

...Avec une sorte de sévérité passionnée,une superbe technique d'ensemble et une rare unanimité de réflexes,les solistes de Verlaine ont été largement à la hauteur des partitions difficiles et inspirées qu'ils avaient choisies.
D.N.A. (mars 1996)

...Une sûre conduite de la ligne, une homogénéité de l'ensemble,un son transparent, beaucoup de concentration.
D.N.A. (mars 2002)

Les Musiciens

Claire Boisson | violon

Claire Boisson a fait ses études au Conservatoire de Besançon où elle obtient une Médaille d’or en violon et en musique de chambre. Elle entre ensuite au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et en sort avec un Premier Prix de violon à l’unanimité.
Durant deux ans, elle fait partie de l’Orchestre des Jeunes de la communauté européenne, puis entre à l’Orchestre philharmonique de Strasbourg.
Depuis qu’elle étudie le violon, Claire Boisson s’est toujours passionnée pour la musique de chambre et particulièrement le quatuor à cordes ; elle a ainsi acquis une solide pratique et une belle expérience dans cette discipline.

Agnès Vallette | violon

Agnès Vallette a fait ses études au Conservatoire national de région de Grenoble dans la classe de Flora Elphege. Elle poursuit ses études au Conservatoire supérieur de Paris dans la classe de Jean Lenert, et en sort avec une Première Médaille à l’unanimité et un prix de perfectionnement, avant de travailler dans la classe de Jean-Jacques Kantorow au Conservatoire de musique de Rotterdam.
De 1993 à 1996, elle fait partie de l’Orchestre des jeunes de la communauté européenne. En 1994, elle entre à l’Orchestre de l’Opéra de Tours et, en 1996, à l’Orchestre philharmonique de Strasbourg. La même année, elle obtient le diplôme d’état pour l’enseignement du violon.
Depuis ses études à Grenoble, elle pratique la musique de chambre dans diverses formations, de la sonate avec piano au quatuor à cordes.

Bernard Barotte

Bernard Barotte est originaire du Territoire de Belfort, où il commence ses études musicales avant de les poursuivre à Strasbourg.
Titulaire du DE (diplôme d’état) et du CA (certificat d’aptitude), il enseigne l’alto une dizaine d’années avant d’intégrer l’Orchestre philharmonique de Strasbourg en 1997.
La musique de chambre est le fil rouge de son parcours, en orchestre de chambre (La Follia), en trio ou en quatuor

Jean-François Guyot

Jean-François Guyot a fait ses études à l’École normale supérieure de Paris, où il a obtenu une licence d’enseignement, puis une licence de concert. Il s’est ensuite perfectionné à la Hochschule de Bâle dans la classe de Reine Flachot. Membre de l’Orchestre national de Lyon, il entre ensuite à l’Orchestre philharmonique de Strasbourg. Depuis, outre ses activités de musicien d’orchestre, il se consacre à la musique de chambre, allant de la sonate à l’orchestre à cordes et, plus particulièrement aujourd’hui, au quatuor à cordes.